SCIQUOM   I  IDEEFORCE         

     

Le répertoire d'idées permettant d'exploiter la pleine puissance de l'information et de la connaissance dans le management des opérations industrielles et institutionnelles


Ammar Hadj Messaoud, Ing.; M.SC.

Civiliser le pays

Seul le secteur social peut créer ce dont nous avons besoin maintenant, des communautés pour les citoyens.

La civilisation du pays, par conséquent de la ville deviendra de plus en plus une priorité absolue dans notre pays pour toute nouvelle gouvernance. Cependant, ni le gouvernement ni les entreprises ne peuvent fournir les nouvelles communautés dont toutes les grandes villes du monde ont besoin. C’est la tâche des organisations non gouvernementales, non commerciales et sans but lucratif. Aussi, il ne faut pas qu’il y ait un penchant mytho-idéologique. Seul le secteur social peut créer ce dont nous avons besoin maintenant, à savoir des communautés pour les citoyens et en particulier pour les travailleurs du savoir hautement qualifiés qui dominent de plus en plus les sociétés développées. Une des raisons à cela est que seules les organisations à but non lucratif peuvent fournir l’énorme diversité de communautés dont nous avons besoin.

Les organisations à but non lucratif sont également les seules à pouvoir satisfaire le deuxième besoin d’une communauté efficace, le besoin d’une citoyenneté effective. Le vingtième siècle a vu une croissance explosive à la fois du gouvernement et des entreprises, en particulier dans les pays développés. Ce dont le XXIe siècle a besoin avant tout, c’est une croissance tout aussi explosive du secteur social sans but lucratif pour la construction de communautés dans le nouvel environnement social dominant, la ville. Pour cela un remodelage culturel est requis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *