SCIQUOM   I  IDEEFORCE         

     

Le répertoire d'idées permettant d'exploiter la pleine puissance de l'information et de la connaissance dans le management des opérations industrielles et institutionnelles


Ammar Hadj Messaoud, Ing.; M.SC.

L’approche Lean/TOC : une stratégie de croissance sans égal

Cette approche utilise la TOC (Théorie des Contraintes) pour concentrer la mise en œuvre d’outils Lean afin de maximiser l’impact financier. L’approche Lean/TOC aborde également les obstacles organisationnels à l’amélioration des performances financières.

En adoptant cette approche l’entreprise assure une percée dans ses activités sans embaucher plus de personnes, acheter plus d’espace au sol ou acheter plus de machines. L’entreprise aura la capacité de développer l’activité en trouvant des moyens de développer le marché, de créer la capacité de croissance, d’éliminer les obstacles organisationnels à la croissance et d’autonomiser sa main-d’œuvre. Lean/TOC a fourni l’orientation stratégique et la stratégie d’exploitation pour atteindre ces objectifs.

L’application d’outils Lean pour augmenter la capacité à la contrainte actuelle est la base d’une stratégie à long terme pour augmenter le débit de production d’argent (throughput). Cette stratégie de croissance impliquera à terme de changer l’ensemble de votre organisation. En règle générale, les contraintes qui limitent le throughput sont finalement enracinées dans les politiques, mesures, méthodes et mentalités organisationnelles.

Cette approche fonctionnera également pour votre organisation de la « Maintenance, Réparation et Révision (MRR). » Supposons, par exemple, que votre organisation révise 100 générateurs d’électricité de secours par mois. Supposons que vos clients paient 10 000 $ pour chaque unité révisée et que votre organisation dépense 4 000 $ pour les pièces par unité révisée. En d’autres termes, il rapporte 6 000 $ à mettre à la banque après avoir payé les fournisseurs. Le taux auquel votre entreprise met de l’argent en banque est de 600 000 $ par mois; à savoir, 6 000 $ par unité multiplié par les 100 unités par mois. Ce tarif de 600 000 $ par mois est défini comme un débit (throughput), un concept introduit par Eli Goldratt.

Les bénéfices et le retour sur actifs de votre entreprise augmenteront si elle peut augmenter le débit sans augmenter les dépenses et les investissements en capital supplémentaires. Une façon d’augmenter le débit consiste à réviser plus d’unités par semaine. Pour ce faire, il serait nécessaire de comprendre les contraintes qui limitent la vitesse à laquelle vous pouvez réviser les unités. Supposons que le marché soit la contrainte de votre entreprise. Autrement dit, votre entreprise ne peut vendre que 100 unités par mois. Une façon de développer le marché serait de fournir aux clients un délai d’exécution plus court. Une grande partie du temps de traitement est passée à attendre : attendre des pièces, un ouvrier ou une machine. L’entreprise peut trouver plusieurs moyens de réduire ces délais. Dans une entreprise typique, ces retards ne sont pas dus à des contraintes physiques mais causés par les «règles» de l’entreprise. Dans une entreprise, un tel retard était dû à une pièce qui était expédiée pour réparation à un fournisseur externe distant, en raison de la politique de l’entreprise consistant à ne travailler qu’avec des fournisseurs qui leur accordaient un paiement net de 90 jours sur les factures.

Les contraintes de capacité sont généralement le résultat de politiques organisationnelles. Supposons qu’il y ait un goulot d’étranglement, comme une machine particulière du processus MRR qui ne peut actuellement traiter que 100 unités par mois. Mais cette machine est parfois inactive, attendant des pièces de machines en amont, des machines qui ne sont pas des goulots d’étranglement. L’ordonnancement de ces machines vise à maximiser leur efficacité car l’efficacité de la machine est considérée comme une mesure de performance importante. Par conséquent, les pièces sont fabriquées en lots importants, ce qui fait qu’une machine donnée exécute un grand lot de pièces qui ne sont actuellement pas nécessaires au goulot d’étranglement, tandis que le goulot d’étranglement reste inactif en attendant les pièces nécessaires.

Comme l’illustre l’exemple ci-dessus, l’approche Lean/TOC n’est pas seulement une stratégie de croissance du marché ou de création de capacités de croissance. Elle présente une transformation organisationnelle visant à supprimer les obstacles à la croissance.

Le modèle Lean / TOC a été appliqué avec succès dans les entreprises MRR qui servent des clients internes au sein de leur propre organisation et dans les organisations MRR militaires et gouvernementales. Dans certaines de ces organisations, la demande est fixe, c’est-à-dire qu’elles desservent déjà toute la flotte, donc augmenter les unités vendues n’est pas une option. Mais il existe d’autres moyens d’augmenter le débit. La simple réduction du temps de flux peut améliorer le débit de votre entreprise, en rendant davantage d’actifs disponibles pour leur mission ou pour des activités génératrices de revenus. L’approche Lean/TOC peut être utilisée pour augmenter le débit en créant la capacité de faire d’autres produits ou pour réaliser en interne le travail actuellement effectué par des fournisseurs externes.

Vous pouvez avoir des raisons de croire que l’approche Lean/TOC ne fonctionnera pas dans votre entreprise. Cette réaction n’est pas rare, elle est presque universelle. Dans votre entreprise, une contrainte peut échapper à votre contrôle, comme les longs délais avec les fournisseurs externes. Les entreprises qui ont appliqué avec succès l’approche Lean/TOC ont également rencontré ces obstacles. Beaucoup de ces entreprises se rappellent que dans le passé elles trouvaient parfois des moyens de contourner ces obstacles, mais seulement en cas d’urgence. Lorsque cette urgence est devenue suffisamment importante, elles ont résolu le problème, parfois en enfreignant les règles de leur entreprise. L’approche Lean/TOC a fourni l’orientation et le processus de réflexion nécessaires pour créer une résolution permanente de ces problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *